_IMG0001

_IMG0002


Enfin plutôt les Makis puisque ce sont mes préférés!!

Cette séance de roulage intensif de makis fut l'occasion de tester un nouvel outil dans ma cuisine, un tapis pour rouler les sushis, un Makisu pour les intimes.
ce que celui-ci a de spécial, c'est qu'il est en silicone contrairement aux Makisu traditionnel en natte de bambou.
Résumé du test, c'est bien plus pratique car il n'y a pas de grain de riz coincés entre les nattes de plus, étant donné qu'il est en silicone, rien n'adhère dessus et en plus, il passe au lave vaisselle.
Conclusion, certainement un peu plus cher que le modèle en bambou, néanmoins, il est plus pratique et plus simple à utiliser et en prime également plus simple à nettoyer donc je pense que "l'investissement" vaut le détour!!

Passons à la pratique,

concernant la cuisson du riz, moi je fais simple car en bonne amatrice, adoratrice, amoureuse, dévoreuse ... de sushi, j'ai investi dans un cuiseur à riz.

alors si vous en avez un ou l'occasion dans acheter un, n'hésitez pas car la seule difficulté dans la confection des sushis, maki et autre plat en iii réside dans la réussite de la cuisson du riz  (et ok, un peu de pratique pour le roulage des makis mais même s'ils sont moches, il en resteront bon alors que si le riz est raté, les makis aussi...)

Pour les malchanceux qui n'ont pas de cuiseur à riz, vous trouverez de nombreux blogs vous donnant les explications pas à pas pour la cuisson à la casserole.

Et si vous ne voulez pas chercher, je vous conseillerais cette adresse ou tout est très bien expliqué.

Pour ceux qui utilisent le cuiseur, pour les proportions, je prends un volume et demi d'eau pour un volume de riz.

mais avant de mettre dans le cuiseur,

quelques heures avant, je rince le riz plusieurs fois à l'eau froide jusqu'à ce que l'eau sois presque transparente et je le laisse ensuite tremper en général 2 heures.

ensuite je l'égoutte et direction le cuiseur avec le volume et demi d'eau.

on met en route et quand il passe en position "maintien au chaud", je débranche et laisse le couvercle pendant 10 min.

on sort ensuite le riz et je l'étale dans un plat assez grand pour qu'il n'y ait pas trop d'épaisseur.

il faudra ensuite y rajouter le vinaigre de riz additionné de sel et de sucre (ou bien comme moi, vous utilisez un vinaigre déjà assaisonné).

vous mélangez très délicatement et laissez refroidir dans le plat

pendant ce temps, vous pouvez découper un pavé de saumon ou de thon extra frais ou les deux en fin bâtonnets.

Pour le roulage, c'est simple, avec les photos, je suis sure que vous avez déjà tout compris!!


on pose le Makisu sur le plan de travail, on le recouvre d'une feuille d'algue (nori), on étale un petite épaisseur de riz sur la moitié de la feuille d'algue. (pour cette étape, je vous conseille d'avoir à porté de main un bol d'eau pour avoir les mains toujours humides car sinon vous allez avoir plus de riz sur les mains que sur la natte)

au milieu du riz, on pose un bâtonnet de poisson et il ne reste plus qu'à rouler en serrant très fort.

après quelques rouleaux, vous devriez être un pro (ou presque).

on met au frais et on sort juste avant de déguster, il ne restera plus qu'à les découper (en 6 ou en 8 pour chaque rouleau, à vous de voir)

là aussi, ça colle beaucoup lors du découpage alors je vous conseille de mouiller votre couteau pour que ce soit plus simple.

voilà, il ne reste plus qu'à déguster avec un peu de sauce soja et de wasabi, un régal!!